Tutoriel : mettre à jour sa version WordPress

Mise à jour WordPress

Cet article est le fruit d’une discussion la semaine dernière avec deux bloggueuses dont je suis une fidèle lectrice et avec qui j’ai pu échanger sur les pratiques « web ». Etre bloggueur, cela ne signifie pas « maîtriser l’outil web », c’est pourquoi, j’ai décidé de mettre en ligne un petit tutoriel pour rassurer mes copines bloggueuses et leur démontrer que la technique n’a rien de bien méchant.. Surtout quand on parle WordPress !

Pourquoi mettre à jour WordPress

Ce n’est pas parce que WordPress vous répète à chaque connexion « WordPress XX.XX.XX est disponible ! Pensez à faire la mise à jour. » qu’il faut se précipiter à mettre à jour. En effet, certaines mises à jour ne méritent peut-être pas d’être  installées immédiatement. Mais de plus en plus, et notamment depuis WordPress 3, les mises à jours sont espacées et disposent donc de corrections plus importantes.

Qu’est-ce qui est intéressant dans les mises à jour ?

  1. Les corrections de sécurité pour corriger des bugs et protéger contre les attaques de hackers, parce que WordPress est un outil en évolution permanente et qu’il y a toujours des malins pour hacker – comprenez « pirater » – ces systèmes.
  2. Les nouveautés proposées par l’outil dans la nouvelle version : qu’il s’agisse d’ergonomie, de fonctions, de confort d’utilisation…
  3. Enfin, Internet, c’est un monde « vivant », la technologie évolue et les outils offrent de nouvelles fonctionnalités, en s’adaptant aux contraintes diverses et variées imposées par les navigateurs, les langages de programmation, les formats d’échanges de données… Ne pas effectuer certaines mises à jour peut vous priver de certaines innovations : c’est dommage !

Comment mettre à jour WordPress

Mise à jour automatique WordPress

 Il existe deux façons de mettre à jour votre site ou blog :

  • Soit, via la mise à jour automatique sur l’administration du site : option que je ne recommande pas forcément car un échec de l’installation, pour une raison ou une autre, peut provoquer des bugs sur votre site
  • Soit, manuellement, via FTP : c’est un peu plus compliqué pour les néophytes mais plus sûr.
C’est donc cette deuxième option que je vais présenter. Mais avant toute chose, pensez à sauvegarder votre site, plus particulièrement la base de données : pour cela, un plugin existe : WordPress Backup to Dropbox : il vous permettra de sauvegarder régulièrement la base de données de votre site sur DropBox, espace de stockage en ligne que vous pouvez synchroniser partout.

Une autre recommandation classique consiste également à désactiver les plugins actifs avant toute manipulation (extensions>désactiver les extensions)

Mise à jour WordPress par FTP

Pour mettre à  jour via le FTP, il faut tout d’abord disposer d’un client FTP. Pour faire simple, le client FTP vous permet de vous connecter à votre serveur et d’accéder à l’intégralité des fichiers déposés sur votre serveur, de les télécharger ou bien d’uploader de nouveaux fichiers (télécharger des fichiers locaux vers le site et vice versa). Pour ma part, j’utilise FileZilla que je trouve très efficace.

filezilla

Une fois FileZilla installé, vous allez pouvoir configurer votre site. Pour cela, vous aurez besoin d’informations de votre hébergeur, plus particulièrement:

  • du serveur/ hôte FTP
  • de votre login
  • de votre mot de passe

Fournis à l’achat de votre hébergement. Exemple de configuration de site dans FileZilla  > Gestionnaire de sites

Vous avez configuré votre site dans FileZilla, vous pouvez à présent vous connecter sur le FTP et afficher le contenu de votre site. L’objectif à présent? Dans un premier temps, il s’agit de sauvegarder vos extensions/thèmes… Car vous avez sauvegardé votre base de données, et vous allez maintenant récupérer tout le contenu WordPress. Pour ce faire:

  • Connectez-vous sur votre site > Gestionnaire des sites > Votre site
  • Affichez le répertoire « www » à la racine de votre site
  • Double-cliquez sur le « www » et sélectionnez dans la colonne de gauche le dossier local (sur votre ordinateur) où vous allez télécharger les informations. Cette étape peut prendre un peu de temps si vous avez beaucoup d’extensions ou thème installés.
Vous avez tout sécurisé? OK, allons-y, nous sommes prêts pour la mise à jour WordPress.
 
Votre tableau de bord WordPress affiche la version que vous utilisez et vous indique également quelle version de WordPress vous pouvez installer à présent. Vous pouvez donc simplement cliquer sur la version proposée, et télécharger directement le fichier depuis WordPress France en lien direct. ATTENTION, il ne s’agit pas de mettre à jour directement depuis le lien du tableau de bord mais de télécharger le fichier .zip disponible sur http://fr.wordpress.org/.
 
Ce fichier compresse 3 répertoires :
- wp-admin
- wp-content
- wp-includes
ainsi que d’autres fichiers à la racine.
 
Upload des fichiers sur FileZilla
 
Décompressez-donc cela dans un répertoire sur votre ordinateur, afin de renvoyer ces fichiers vers votre répertoire « www » via FIleZilla. C’est simple, non? Allez, au boulot :)
 
Par la suite, quand l’upload  est terminé, vous pouvez vous connecter à nouveau sur votre administration WordPress qui vous demandera peut-être de mettre à jour votre base de données en cliquant sur « mettre à jour la base de données » : pas de panique, cela va très vite et fonctionne bien :) 
 
Bonne mise à jour !
  
 
 

2 thoughts on “Tutoriel : mettre à jour sa version WordPress

  1. Hello !
    Dernièrement j’ai eu un problème avec FileZilla et WordPress. Cela aurait pu aussi bien se produire sur un autre CMS mais je trouve intéressant de le signaler.
    J’ai trouvé un virus sur mon PC qui allait regarder dans FileZilla, et plus précisément dans le fichier XML du gestionnaire de sites, pour récupérer les identifiants de connexion. Par la suite il envoyait en douce des fichiers dangereux sur mes blogs WordPress. Je me suis rapidement aperçu du problème sur un autre PC avec un anti-virus à jour…
    Apparemment ce genre de problèmes est assez courant avec FileZilla et les anti-virus pas mis à jour.

    A part cette petite précision, la procédure de mise à jour est très bien expliquée.

    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>